• Les coquelicots de l'impossible - suite

     

    Les coquelicots de l'impossible - suite

     

    Des coquelicots pour en finir avec le mois de mai, mais je sais que nous en verrons encore tout l'été. Cette année ils sont particulièrement nombreux et beaux. J'ai vu ceux là hier soir, poussant sans terre, ou presque, le long d'un mur en pleine ville. Je les appelle les coquelicots de l'impossible car ils représentent si bien cette capacité qu'a la nature à faire revivre la moindre parcelle abandonnée par l'homme.

    « Un bassin en mal d'eauDes tondeuses sur pattes »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 31 Mai à 11:07

    En ce moment ils colonisent les bords des fossés. J'adore

    Bises

      • Lundi 31 Mai à 11:40

        Ils sont partout, surtout là où l'herbe n'a pas été tondue, j'adore aussi.

    2
    Dimanche 27 Juin à 12:05

    j'aime cette lumière

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :