• Une passion pour les fleurs

    ...et les plantes en général

    Une passion pour les fleurs

    Jardin des plantes tinctoriales de Lauris - 84

  •  

     

     

    Salicaire commune (Lythrum salicaria)

     

    Une fleur que je photographie souvent car c'est l'une de celles que je préfère, et même si on la considère comme une invasive, elle permet de colorer les berges de nos cours d'eau.


    8 commentaires
  •  

     

    Colchique dans les prés...

     

    Cela sent la fin de l'été. Tout comme les fleurs de chicorée dont le bleu nous accompagnera encore en automne,

    Colchique dans les prés...


    8 commentaires
  •  

     

    Elles ont bien voulu me faire l'honneur de fleurir, ce n'était pas gagné !


    2 commentaires
  •  

     

    L'aristoloche clématite

     

    J'étais contente d'avoir vu à nouveau un pied d'aristoloche clématite sur les bords du Rhône. Une plante discrète et plutôt difficile à photographier car elle préfère l'ombre et ses fleurs sont petites.

    Attention : toxique ! ... et invasive semble-t-il


    8 commentaires
  •  

    Les acanthes et leurs reflets

     

    Toute petite partie d'une photo que j'avais voulue panoramique, mais cela ne donnait rien, je n'ai conservé de ce massif que les fleurs d'acanthe et un tout petit peu des achillées qui jouent les compléments colorés.


    4 commentaires
  •  

    Des haies de roses

     

    La ville de Guilherand a choisi ces rosiers, dans des nuances plus ou moins vives, pour fleurir les plates-bandes.  La seconde, qui accueille des roses au ton plus clair, est mangée par les herbes folles, la couleur des roses est moins visible.

     


    votre commentaire
  •  

    Les coquelicots de l'impossible - suite

     

    Des coquelicots pour en finir avec le mois de mai, mais je sais que nous en verrons encore tout l'été. Cette année ils sont particulièrement nombreux et beaux. J'ai vu ceux là hier soir, poussant sans terre, ou presque, le long d'un mur en pleine ville. Je les appelle les coquelicots de l'impossible car ils représentent si bien cette capacité qu'a la nature à faire revivre la moindre parcelle abandonnée par l'homme.


    3 commentaires
  • Comme des crocs ouverts

    Sauge sauvage - Bords du Rhône

     

    Détail de cette photo de mai 2018

    Les crocs de la sauge sauvage

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    J'ai toujours aimé l'accord vert/violet


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique