• Les oiseaux ne se cachent plus pour mourir - âmes sensibles s'absternir

    Pris aux pièges de notre mode de vie,

     

    Les oiseaux ne se cachent plus pour mourir - âmes sensibles s'absternir

    pris dans le grillage, mais a-t-il été victime du grillage, ou d'un chat ?

     

    Les oiseaux ne se cachent plus pour mourir - âmes sensibles s'absternir

    écrasé par terre sur un passage fréquenté. Beaucoup lui marchent dessus sans le voir.

    Tristes destins pour ceux qui égaient nos journées par leurs chants. Et pardon pour ces images, prendre ces photos m'a couté, au point que j'ai évité la rue où j'avais pris la première.

    « Des tondeuses sur pattes Des haies de roses »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 5 Juin à 16:13

    Tu n'as pas à t'excuser pour les photos, c'est le cycle de la vie, chaque être vivant connais un parcours différent.
    La photo du haut, on a l'impression qu'il s'est empêtré tout seul dans le le grillage....

      • Samedi 5 Juin à 17:58

        Oui, je sais, c'est la vie. Mais c'est toujours dur pour moi de voir ça. J'ai eu cette impression aussi qu'il s'était empêtré dans le grillage pour faire une sculpture contemporaine. Je dis ça parce j'ai vu plusieurs fois des cadavres d'oiseaux dans des compositions d'artistes.

    2
    Samedi 5 Juin à 20:18

    Bonsoir,

    Cela fait vraiment mal de voir ce genre de choses et de savoir que cela aurait pu être évité .Mais cela fait tout aussi mal quand c'est la nature , le destin ...J'ai eu chez moi plus d'une couvée de mésanges bleues victimes de prédateurs( j'ai même une fois sauvé quelques oisillons d'une couleuvre qui s'était introduite dans la boîte à lettres où était le nid -je l'ai attrapée avec une grande pince à cornichons et je l'ai enfermée dans un sac en plastique avec l'oisillon mort qu'elle serrait dans sa gueule -Mais il y a aussi chaque année les petits merles qui tombent du nid et qui souvent ne passent pas la nuit quand elle est trop froide :cela me rend très triste quand je les trouve tout raides , surtout après avoir observé dans la journée les parents le nourrir !

    Je viens de découvrir ce blog que je ne te connaissais pas et je suis ravie !

    Bonne soirée !

      • Dimanche 6 Juin à 09:43

        J'ai connu de ces histoires d'oiseaux, notamment lorsque mes parents avaient un jardin, la période des petits merles est souvent terrible pour eux et ils tombent souvent du nid, sont la proie des prédateurs, j'avoue que les chats que j'aime beaucoup en font partie. Le pire épisode a été celui des oisillons morts dans leur nid, sans doute parce que les parents avaient justement été la proie des prédateurs. Lorsque j'ai eu moi même un jardin, et pas seulement une terrasse, je me suis battue (pacifiquement) avec les chats des voisins pour défendre les petits merles. Je sais bien que c'est la nature, la loi de la vie, mais j'ai beaucoup de mal avec ça. Comme je le disais, je ne suis pas repassée par la rue où j'ai pris la première photo.

        Je suis peut être plus sensible au sort des oiseaux, je sais qu'ils disparaissent, et constater qu'ils meurent à cause de nous et des nombreux obstacles que nous dressons sur leur parcours, me fait plus mal.

    3
    Dimanche 6 Juin à 14:10

    Et parfois on condamne les oiseaux en voulant bien faire. Je pense à ces boules de graisse entourées d'un filet vert qu'on donne aux oiseaux en hiver. Il arrive plus souvent qu'on ne croit que les passereaux restent accrochés par les griffes au filet et meurt d'épuisement après s'être vainement débattus pour se libérer.  Ces filets sont à proscrire

    Une autre cause, les poils de nos animaux domestiques qu'on met dehors pour faire les nids. Or si nos animaux sont traités anti puce, anti tiques, les oiseaux s'empoisonneront. 

    Nous sommes cause de tant de drames dans la nature 

    Bonne journée Fardoise 

      • Dimanche 6 Juin à 15:36

        Oui, c'est sur, même en croyant bien faire. Je mettais de ces boules jusqu'à ce que je voie des photos d'oiseaux pris dans les filets.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :